baker street

PUNK ROCK/ COLOMBIER FONTAINE

BAKER STRE3T

BAKER STRE3T est un groupe de ''pop punk alternatif'' Belfortain formé en 2017 et recomposé en 2023. Baker Stre3t intègre en même temps l'association Rockin'Chaise de Colombier fontaine .

Le groupe est composé de David (chant guitare basse), Clément (guitare) et Nicolas (batterie). Après diverses reprises influencées par le punk rock US des années 90/2000 (Blink182, Greenday, Foo fighters, Sum41...), la bande de copains se met à composer dans le même esprit.

En 2023, 5 titres voient le jour et sont disponibles en ligne en amont d'un futur album en cours d'enregistrement...

P'TIT GIBUS samedi 13 juillet 18h88

Si j’ai tout de bon, le groupe s’est formé en 2017. Mais comment naît ce projet et comment a-t-il évolué depuis ?

Il est né à La Taverne Pompéi à Voujeau autour de quelques bières grâce à notre pote Yann. Au début on faisait des reprises pour le fun puis on s'est mis à composer avec notre évolution et progression personnelle. Et depuis début 2024 le Line UP a changé et ce n’est pas fini.

Baker Street, expliquez-nous un peu comment ce nom vous est venu et pourquoi ?

Alors en fait comme on faisait énormément de pain en jouant, dans la plus grande autodérision on a trouvé ce nom de groupe !

On peut lire dans votre bio qu’au début du groupe, vous repreniez des chansons de groupes comme Blink 182, Greenday ou encore Foo Fighters, à quel moment avez-vous décidé de passer des reprises aux compo ? Et pourquoi avoir fait ce choix ?

À force de reprendre les morceaux des autres, on a eu envie de composer nos propres morceaux une fois qu'on a su créer l'alchimie entre nous. Et on a pu mettre toutes nos influences ensemble !

Parfois, il peut être dur de s’approprier les chansons d’autres groupes sans faire de copier-coller, mais composer, c’est tout autre chose ! Pouvez-vous nous emmener un peu avec vous et nous expliquer comment tout ça se déroule au sein de Baker Street?

La plupart du temps ça vient de Dave (guitare chant) qui apporte ses idées de riffs, ses paroles, et puis on bosse dessus.

Et d’ailleurs on écrit Baker Street et plus Baker Stre3t ? Pourquoi ? C’était devenu trop 90’s à votre goût ?

Alors non, on aimait bien avec le 3, mais comme vous vous êtes plantés sur l'affiche on l'a renommé STREET. Et le 3 c'est parce qu'on est 4 !

Vous avez déjà quelques titres en ligne et question projet un album en cours ? Dites-nous-en un peu plus. Où ? Quand ? Comment ? Avec Qui ?

Oui on a 3 morceaux (qu'on a enregistré avec Mathieu Kabi - INDIE EAR STUDIO) sur les plateformes, et on a prévu d'enregistrer un album prochainement, mais on attend d'avoir les moyens financiers et techniques pour le faire, on est en train de créer un compte OnlyFans pour le financer !

BS est un groupe de l’association Rockin Chaise, ça vous fait quoi d’avoir été choisi par l’asso et d’être à l’affiche de la Guerre du Son?

C'est ce qui s'appelle être au bon endroit au bon moment !

Comme pour vos collègues du P’tit Gibus, deux trois questions à la con pour finir :
Quel est votre plus vieux souvenir SONORE (attention cela peut ne pas être musical) ?

Les musiques de nos darons que nous avons vite décidé d'oublier. Goldman, Sardou et compagnie...

Quel est le dernier concert que vous ayez vu ? Et celui qui vous a le plus marqué dans votre vie ?Et en tout vite… Top….
- votre film préféré :

Piège de cristal, La cité de la peur, Mary popins

- l’album qui vous a le plus déçu

I'm with you des Red Hot

- Le plat que vous détestez (promis c’est pas pour le catering !!)

Les tripes en sauces, les langues de putes, la cancoillotte à la framboise et la tarte aux concombres.

- (ne me demandez pas pourquoi !) si vous étiez un animal vous seriez?

Un pigeon pour chier sur les passants, u n dragon pour cracher du feu, et un morpion pour bouffer de schneks.

Merci d’avoir pris le temps de répondre à toutes mes questions, en attendant de vous retrouver sur la scène du P’tit Gibus le samedi 13 juillet, je vous laisse le mot de la fin !

Vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonnes ou de mauvaises situations. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres. Des gens qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée... Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ça n’est pas mon cas, comme je disais là, puisque moi au contraire, j’ai pu ; et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie... je ne suis qu’amour ! Et finalement, quand des gens me disent « Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? », je leur réponds très simplement que c’est ce goût de l’amour, ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique... mais demain qui sait ? Peut-être simplement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi."